dimanche 15 mars 2009

Sale menteur



Il va me falloir des années pour pouvoir réécouter celles-là.


Discover Alain Bashung!

2 commentaires:

PollyMagoo a dit…

Ce matin, le gérant de ma maison de presse, qui met toujours des super disques en bande son, dit à mes yeux mouillés: oh bah quand même, depuis la semaine dernière on s'en doutait, depuis un an on s'en doutait, c'est pas une surprise.
J'emmerde les surprises.

Pour l'instant, t'es le seul à y avoir pensé sur un blog (que je lis). Je suis choquée pour les autres mais je te reconnais bien là, plein de respect.
Au moins un.

AL a dit…

Les autres sont juste sous le choc, je pense.