samedi 26 septembre 2009

2010 : l'année Justine Hénasse




Janvier 2010 : Justine Hénasse revient et perd lamentablement le 1er match de ses 3 premiers tournois locaux, contre des joueuses inconnues (une Cambodgienne, une Afghane et une Tchétchène)

30 janvier 2010 : Réveil de la championne. Elle remporte l'Australian Open, en laminant Kim Clusters en finale. La presse belge passe sous silence le "Prends ça dans ta gueule, sale pondeuse. Ton père était une tarlouze" qu'elle lui lance au filet, reformulant ses propos en "Faudra que je te ramène ta tondeuse. Merci pour ma pelouse".

15 février 2010 : Lors d’un match d'exhibition à Dubaï, Justine Hénasse écrase Roger Federev. Celui-ci annonce sa retraite le lendemain en affirmant : "Je n’ai jamais vu une gonzesse avec des mollets aussi poilus !"

22 février 2010 : Premiers soupçons révélés par la presse indépendante birmane. Justine Hénasse aurait été contrôlée positive à l'EPO de 4e génération. Par ailleurs, un vétérinaire chinois avoue lui avoir greffé des mollets de cheval contre 50.000 dollars pendant son congé sabbatique. Pire encore : Justine se serait fait pincer en train de piquer des bijoux dans le sac de Serena Willems dans les vestiaires de Melbourne. Les images de la caméra de surveillance sont confondantes.

23 février 2010 : La Belgique déclare immédiatement la guerre à la Birmanie. L'invasion est menée de main de maître par le général La Brigade et le commandant en chef Rodriguez. Après 3 jours de siège, les deux pays signent l'armistice après que la Belgique a obtenu la pendaison sur la place de Rangoon de l’infâme journaliste auteur de l'article incriminant la championne.

1er mars 2010 : Lors d'une conférence de presse historique au Casino de Monte-Carlo, Justine Hénasse répond publiquement aux accusations de dopage. A cette occasion, elle lance de graves accusations contre le président de l'association mondiale de lutte contre le dopage et fournit des photos démontrant son homosexualité. Celui-ci se suicide le lendemain et est remplacé par Claude Eerdekens. Pour ses mollets de cheval, elle reconnaît avoir mangé trop de cervelas pendant sa jeunesse. Enfin, concernant l'affaire du sac de Serena, les journalistes hésitent quant à l'interprétation de ses propos. Un cameraman indépendant cubain, sous couvert de l'anonymat, jure avoir entendu "Moi une voleuse ? C'est qui la négresse ?", là où l'ensemble de la presse belge a retranscrit : "Je voulais devenir coiffeuse, j'aimais bien ses tresses."

1er avril 2010 : Pierrick Daerden, son ex-mari, sort en dvd la vidéo de leur nuit de noces, sous le titre évocateur "Ceci n'est pas une pipe".

2 avril 2010 : Le cadavre d’un caméraman indépendant cubain est retrouvé coulé dans une chape de béton, sur le chantier du nouveau stade de la ville de La Louvière. Le nouveau ministre de la justice Giancarlo Buongiorno révèle qu'il s'agit d'un malheureux accident de travail. La famille du défunt devra toutefois indemniser le promoteur du chantier pour les retards de livraison engendrés.

1er mai 2010 : nouvelle conférence de presse. Justine Hénasse dénonce le complot judéo-maçonnique qui s'en prend à sa personne. De plus, malgré des documents vidéo accablants diffusés par la télévision indépendante albanaise, elle nie avoir elle-même conduit la grue sur le chantier de Ghislenghien, prétendant qu'il s'agit d'Olivier Crochus, bien caché sous sa casquette blanche. Quelques jours plus tard, on la croise au bras de Stéphane Stelman, sirotant des coupettes de Champagne au mariage de Jean-Marie Dieudonné et Brigitte Bardotte.

15 mai 2010 : Le journaliste François La Brigade est écarté de l'antenne de la RTBF après avoir relayé des propos négationnistes. Une semaine plus tard, l’évêque Williamson célèbre son mariage avec la championne à Singapour. A l'annonce de leurs épousailles, Christine Hanquette, de la rédaction des sports, se suicide à son tour et laisse une lettre : "La salope, je lui ai léché le cul pendant 10 ans et je n'en ai tiré que de la merde".

6 juin 2010 : La Brigade disparaît dans un accident de voiture douteux dans le tunnel Reyers. Des témoins affirment avoir vu un suspect vêtu d'une casquette blanche tirer au gros sel sur sa Maseratti. Justine Hénasse hérite d'une assurance-vie royale.

1er septembre 2010 : En 3e mariage, Justine Hénasse épouse l’humoriste nord-coréen François Ti'rette.

1er octobre 2010 : En voyage de noces aux Iles Caïman, leur hélicoptère privé s'écrase. On ne retrouvera jamais les corps.

2 octobre 2010 : Le lendemain, Le Soir titre : "Adieu championne".


Toute ressemblance avec des personnages réels ne serait que purement fortuite.

Quoi que : http://www.letemps.ch/Page/Uuid/3bc49da0-a7b7-11de-ace1-e842cc0ba7b4|0


Illustrations : http://folifolio.blogspot.com

5 commentaires:

PollyMagoo a dit…

J'ai bien ri, mais enfin... pourquoi tant de haine?

AL a dit…

un simple retour de balancier. Justine princesse, Justine présentatrice télé, Justine actrice, Justine va sauver les enfants, Justine consultante en management pour des multinationales...

Merde quoi ! Heureusement qu'il reste des canards comme Le Temps (Vive la Suisse libre!) pour oser remettre l'église au milieu du village.

C'est peut-être moins flagrant vu de France. Mais imagine Laure Manaudou qui deviendrait coprésentatrice de l'émission de Drucker, qui monterait sur les planches avec Ruquier, qui expliquerait à France Telecom comment régler ses problèmes de suicides, et que la presse applaudisse systématiquement des 2 mains : "c'est devenu une vraie femme..." Je crois que tu saturerais aussi....

Puis, toute cette arrogance...

milou a dit…

Excellent! Et ce n'est que le reflet de la réalité. On me dit que Justine et Rambo, c'est les mêmes personnes, j'y crois à fond (faut voir si Juju va battre les records de suite de rambo) ...

k54 a dit…

ouais... on va dire que c'est le matin, mais mon comment était censé être posté ici :)

Julien Vanderhaeghen a dit…

'tain t'es en forme toi! hahaha. Mais c'est jubilatoire!!D'autant que j'aime pas trop la maîtresse du JE et tout le foin que l'on fait autour d'elle. En plein dans le mille et mille bravos! :-)