samedi 9 janvier 2010

Tout ce qui brille n’est pas Shining – One… three… seven… five



En ce début d’année, l’événement musical que j’attends avec impatience, c’est évidemment la sortie de Blackjazz, le nouvel album de Shining. C’est toujours prévu pour le 25 janvier, soit encore 16 Leffe le soir pour patienter en dormant du sommeil des braves.

En attendant la date fatidique, les quatre fêlés norvégiens ne tiennent plus en place non plus. Via leur MySpace, à suivre en temps réel pour ne rien louper, ils balancent pendant quelques heures seulement des versions alternatives, histoire de servir un apéro digne de ce nom. Pour Fisheye, le premier extrait de Blackjazz, le groupe a même promis via sa newsletter que si la version alternative recueillait plus de clics que l’originale, elle figurerait également sur l’album.

Un deuxième extrait est d’ailleurs écoutable depuis quelques jours : The Madness and The Damage Done.

Mazette, ça décoiffe cette affaire-là !

A coup sûr, ce Blackjazz sera la déflagration sonore du début d’année. Mes voisins, c’est vrai que je pompe votre wi-fi depuis que je me suis installé dans l’immeuble. Mais à partir du 25 janvier, je vais également vous pomper votre confort acoustique. Prévoyez les boules Quiès, quelques boîtes de Stilnoct, emballez la vaisselle dans du papier à bulles et recouvrez les murs de vieux pneus. Envoyez les gamins en classes de neige, retirez les cadres qui pendent au mur et fixez les armoires au plancher.

A partir du 25 janvier, vous allez retrouver des décibels jusqu’en dessous de la moquette, entre vos doigts de pieds et derrière les oreilles, bien entendu. J’espère pour vous que vous aimez la bonne musique, parce que je vais vous en servir des trains entiers.

Les liens: 

Le site officiel
Sur MySpace

2 commentaires:

slim911 a dit…

BIZARRE,

Sur leur myspace, ils n'affichent pas la date en Belgique, oubli or not oubli?

AL a dit…

une date en Belgique ? quand ça ?
A mon avis, ils passeront au Domino mais rien n'est confirmé